Recherches

Calcul mental et processus de résolution
chercheur principal : Jérôme Proulx

Cette recherche est centrée sur l’étude des processus de résolution de problèmes et l’activité mathématique dans laquelle les élèves/enseignants sont plongés en contexte de calcul mental. Une particularité de ce travail est que le calcul mental se situe avec d’autres thèmes mathématiques que les nombres, soit avec l’algèbre, la trigonométrie, la mesure, la géométrie, la statistique, etc., dans le but d’explorer les apports possibles d’une pratique de calcul mental sur ces thèmes et y déceler son potentiel. Depuis 2011, ce programme de recherche reçoit et a reçu l’appui financier du FQRSC et du CRSH.

Une manière d’en savoir plus: Voir l’entrevue accordée au journal Actualités UQAM par le professeur Proulx: Des maths sans papier ni crayon, ou encore cet article et la vidéo dont il est question: Video sur youtubeArticle à propos de la video de Karl-Philippe Tremblay, finaliste au concours du CRSH!



The im|perfection in/of (doing) mathematics
chercheur principal : Jean-François Maheux

Mathematics is often considered a “perfect”, flawless, orderly, stable-yet-evolving field of investigation to which students are introduced, which some authors found detrimental to teachers and students. There are however perspectives that recognize how mathematics and mathematical activity also intrinsically imply working in disorder, accepting uncertainty, making mistakes, going along with ambiguity, and so on,. Some analysis of (doing) mathematics even suggest taking perfection and imperfection dialectically (as productively defining one another in opposition), and not only as one-sided notions; something that can be embraced by the term “im|perfection” of (doing) mathematics. Scattered evidence show the significance of this dialectic in/for mathematics education, but it has not yet been fully considered in our field.

This research aims to empirically document and theorize the mathematical activity arising when students are immersed in mathematical situations in which the im|perfection of (doing) mathematics is salient and brought to the fore.

Some publication related to this project are:

  • Maheux, J.F. (2016). Sort-of-Right Mathematics,FLM.
  • Maheux, J.F. (2016). Wabi-Sabi Mathematics,Jounal of Humanistic Mathematics.
  • Maheux, J.F. (2016). Papert’s Sort-of-Right Mathematics, Proceedings of the Constructionism 2016 Conference. Bangkok.


Les jeux mathématiques
chercheur principal : Sabrina Héroux

Les jeux mathématiques sont présents et à la mode dans les classes du primaire québécoises. Le type de jeux mathématiques qui m’intéresse se situe entre un matériel didactique et une activité pédagogique construite pour travailler un contenu mathématique spécifique en classe. Les jeux mathématiques viennent donc en support à l’apprentissage des mathématiques. Ils sont souvent utilisés par les enseignants pour susciter la motivation étant donné l’intérêt qu’ils suscitent chez les élèves tout en travaillant le langage mathématique en raison des nombreuses interactions que ceux-ci suscitent entre les élèves. Ce projet de recherche vise plutôt à observer les élèves en action pour voir les mathématiques qu’ils font lorsqu’ils jouent à des jeux mathématiques. Alors que les chercheurs ont mesuré les apprentissages mathématiques suscités par des jeux, on en sait toutefois peu sur ce qui se vit et se passe directement pendant le jeu, dans l’action de. Pour cette étude doctorale, je désire observer des élèves du primaire jouer à des jeux mathématiques en portant mon attention sur les mathématiques qui se développent, par le jeu, durant l’action du jeu.

Jeudememoire

Publications :

  • Héroux, Sabrina (2015) Exploring base 10 complements through mathematical games. PMENA 37.
  • Héroux, Sabrina & Proulx, Jérôme (2015). Faire des mathématiques à travers le jeu : un exemple sur les compléments de 10. CIEAEM 67.
  • Héroux, Sabrina & Proulx, Jérôme (2015). Les jeux mathématiques pour faire des mathématiques: esquisse d’un projet. GDM 47.


Enseignement des mathématiques par résolution de problèmes
chercheur principal : Jérôme Proulx

En continuité avec les travaux menés sur le calcul mental, cette recherche est centrée sur l’enseignement des mathématiques uniquement à partir de problèmes donnés aux élèves à résoudre. À travers diverses expérimentations menées dans les classes, cette recherche tente de répondre simultanément à deux objectifs. Le premier objectif est de développer au niveau théorique l’approche elle-même et de raffiner son opérationnalisation en classe. Le deuxième objectif est d’étudier empiriquement ce qui s’y produit dans l’action de la classe, c’est-à-dire d’étudier les mathématiques qui sont produites à travers cette approche (comment ceci fait avancer les mathématiques de la classe).



Topos d’Expériences Mathématiques
chercheur principal : Jean-Francois Maheux

Ce projet de recheche vise la conceptualisation et l’enrichissement de différentes expériences mathématiques. Il s’agit de mieux comprendre les manières variée dont on peut faire des mathématiques, et les situations dans lesquelles ces expériences deviennent possibles. Au final, ceci pourrait de mieux comprendre les expériences mathématiques généralement offertes aux élèves, et de diversifier celles-ci. Un travail autour de l’algorithmique est en cours depuis juin 2016.